La perspective

La théorie de la perspective.

4ème semaine de mon défi !!! 1 technique de BD par semaine pour participer aux 23 heures de la BD!!! Cette semaine, nous allons aborder la théorie de la perspective. d’après la littérature, c’est une technique essentielle pour donner de la profondeur à un dessin. dans ma pratique quotidienne de l’article: “Maîtriser les différents types de volumes pour comprendre une image. ” je me suis aperçue que je n’arrivais pas à donner de la profondeur à certaine de mes formes en 3 dimensions. En effet, il est parfois difficile de représenter un objet en perspective. Au travers de cet article les débutants comme nous, pourrons acquérir la notion de perspective et donner de la profondeur réaliste à leur dessin.

La théorie de la perspective: Définition.

le Larousse définit la perspective comme ceci:

Art, technique de la représentation en deux dimensions, sur une surface plane, des objets en trois dimensions tels qu’ils apparaissent vus à une certaine distance et dans une position donnée.

Le Larousse

En effet, en simplifiant (et pour un dessinateur), la perspective est une technique nous permettant de représenter une forme géométrique en 3 dimensions sur une feuille de papier. Ainsi pour apprendre à dessiner la perspective il faut comprendre la perspective!!

Le dessin de perspective.

Explication schématique de la perspective
Explication schématique de la perspective

Le vocabulaire

Comme vous pouvez le voir sur le dessin ci-dessus, Francis (qui est le spectateur) se retrouve face à un mur les épaules de Francis sont parallèles au mur. Il a une vue frontale et perpendiculaires au mur. Nous allons appeler ce mur le plan en 2D. En rouge j’ai matérialisé le champ de vision de Francis; en bleu la ligne d’horizon (ou ligne de vision); le petit point vert quant à lui représente le point de fuite (il peut y en avoir jusqu’à 3 ici il y a un seul point).

Donc, pour que Francis voit un objet en perspective, il faut qu’il tienne compte: de sa distance par rapport à l’objet; du (des) point(s) de fuite(s) lui permettant de voir l’objet et de sa ligne d’horizon.

Exemple ci-dessous des trois plans avec une table au milieu.

Vue en perspective avec un point de fuite selon les trois vues: Vue de dessus; vue de profil et vue de face.
Vue en perspective avec un point de fuite, selon les trois vues: Vue de dessus; vue de profil et vue de face. Au-dessous, vision de Francis, de la table en perspective.

Comme nous le voyons, au-dessus, j’ai dessiné les angles cachés de la table en pointillés. En effet, cela nous permet de visualiser au mieux les lignes de construction de la table.

Nous voyons donc, dans la perspective ci-dessus: la ligne d’horizon (en bleu); le point de fuite (en vert) et les ligne de fuite (en noir)

définissons ces termes:

La ligne d’horizon

La ligne d’horizon représente la hauteur du regard de Francis:

Les objets se plaçant en dessous de cette ligne sont donc vue de dessus (plongé).

Dessin de cube en perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d'horizon haute
Perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d’horizon haute par rapport à la vue par Francis.

Les objets se plaçant au-dessus de cette ligne sont donc vue de dessous (contre plongé).

Dessin de cube en perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d'horizon basse
Perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d’horizon basse par rapport à la vue par Francis.

Les objets placés au niveau de cette ligne sont vu de face et mis au niveau des yeux de Francis. Il ne verra donc que deux faces des cubes. Francis ne verra que la face avant du cube qui est au centre.

Vous pouvez voir ci-dessous que la base du cube est formé par carré qui est lui même formé par des lignes verticales et horizontales.

Dessin de cube en perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d'horizon centrée
Perspective à partir de carrés avec une hauteur de ligne d’horizon centrée par rapport à la vue par Francis.

Les lignes de fuites.

Ces droites partent en oblique des bords d’un élément puis convergent sur un point de la ligne d’horizon, le point de fuite.

Les différents points de fuites.

C’est à ces points (ces points) que nous joignons les lignes de fuite partant de nos figures. Les différents dessins vus ci-dessous vont vous permettre de définir les perspectives.

Perspective à 1 point de fuite.

Une pyramide vue en perspective avec un point de fuite.

Dessin de perspective d'une forme pyramidale avec un point de fuite.
dessin en Perspective d’une d’une forme pyramidale.
Perspective à 2 points de fuites.

La même pyramide avec deux points de fuite. Tracer la ligne vertical à l’intersection des deux point de fuite permet d’obtenir le centre de la pyramide et donc sa pointe.

Dessin de perspective d'une forme pyramidale avec deux points de fuite.
Dessin de perspective d’une forme pyramidale avec deux points de fuite.
Perspective à 3 points de fuites.

Cette fois nous partons d’un rectangle (La pyramide va nous égarer….) avec ses trois points de fuite. En terme de cadrage l’observateur est en contre-plongée. Cette perspective intéressante, peut donner d’excellents angles de caméra pour mettre en évidence des objets dans une case.

dessin en perspective d'une forme cubique avec trois points de fuite
dessin en perspective d’une forme cubique avec trois points de fuite

Technique de perspective à un, deux ou trois points de fuite.

Pour cette partie je pars du principe qu’un bon dessin vaux mieux qu’un grand discours. Je vous ai donc mis en dessin, image par image, les étapes de construction d’un dessin en perspective avec 1,2 ou 3 points de fuites.

Pour se faire je vous es mis des petits diaporamas pour chaque point de fuite.

Perspective à un-point de fuite.

Comme vous pouvez le voir, nous partons des angles des coins du carré et nous rejoignons vers le point de fuite avec les lignes de fuite. Les lignes de base du carré restes horizontale.

  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 1
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 2
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 3
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 4
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 5
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 6
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 7
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 8
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 9
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 10
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 11
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 12
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 13
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 14
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 16
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 18
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 19
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 20
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 21
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 22
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 23
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 24
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 25
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 26
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 27
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite 28
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite
  • Dessins de perspective a 1 point de fuite

Perspective à deux-points de fuite.

Pour la perspective à 2 points de fuite. Nous partons d’une droite perpendiculaire à la ligne d’horizon.

Perspective à trois-points de fuite.

Pour cette dernière nous partons d’un point dans l’espace. Nous joignons ce point, avec les lignes de fuite aux points de fuite. En mettant un troisième point les objets représentés se déformes.

Voilà les règles de la perspective. Vous verrez il existe d’autre type de perspective. Notamment avec: les différences de taille; le chevauchement; la disposition; la perspective atmosphérique; le raccourci; la perspective isométrique et perspective cavalière. Nous étudierons tout ça dans un autre article.

Pour maîtriser la perspective il faut la travailler. Pendant une semaine, je vais quotidiennement faire un dessin en reprenant les formes de base d’écrites dans l’article: Maitriser les différents types de volumes.

Qu’avez-vous pensé de cet article? Dite le moi en commentaire.

Si vous avez aimé l'article vous êtes libre de le partager :-)

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :